les rois mages panisello

fabian panisello – les rois mages

pièce de théâtre musical par fabián panisello pour récitante mezzo-soprano, ensemble et electronics. livret degilles rico, inspiré par gaspard, melchior & balthazar et les rois mages de michel tournier.

une coproduction cirm / fundación universidad autónoma de madrid (fuam) / siemens foundation / plural ensemble / auditorium de madrid.

première le 25 janvier 2019 à madrid par l’ensemble plural, élodie tisserand (récitante mezzosoprano), étienne guiol (video artist), camille giuglaris (ingénieur du son, cirm – nice)

alexis baskind et monica gil giraldo, réalisateurs en informatique musicale

 

 

dans les rois mages, le langage, la vidéo et la musique établissent une relation continue et intégrée entre eux, où différentes façons d’utiliser le texte (récité, chanté, parlé, raconté, chuchoté, sprechgesang, etc.) sont organiquement unifiées avec la musique instrumentale, la composante électroacoustique, la vidéo et l’action théâtrale.

cette approche du genre musical combine l’utilisation de l’électroacoustique en direct et enregistrée, l’amplification et la transformation sonore et propose une mise en scène comprenant deux types de vidéos : une vidéo d’animation des dessins des trois sages élaborés par le vidéaste et des images de l’univers, sélectionnées au planétarium eso supernova en collaboration avec notre conseiller astronome, matthias jäger. la vidéo sera préparée pour être présentée au format imax et pour les écrans conventionnels, selon les lieux où elle sera projetée. cet aspect particulier représente non seulement le lien interdisciplinaire avec le champ scientifique actualisé de l’astronomie, mais aussi une métaphore de la comète dans l’histoire des trois sages et de la dimension de la nature telle que nous la connaissons au xxie siècle.

outre l’intrigue théâtrale, dont l’intelligibilité et le contenu dramatique sont abordés avec un maximum de respect, l’œuvre représente une recherche sur le langage, analysant sa structure temporelle et sa syntaxe, la prosodie, les mots et ses manifestations comme des figures musicales ‘,’ gestes ‘,’ cellules mélodiques-rythmiques ‘,’ inflections ‘… il reprend ainsi le travail général du compositeur avec les composantes de l’organisation temporelle telles que’ pulsation ‘,’ micropulsation ‘,’ pulsation irrégulière ‘,’ patterns ‘,’ polymetries ‘,’ hoquetus ‘et’ rythme ‘.