moulin a ouir

le moulin à ouïr

le « moulin à ouïr » est un instrument électronique conçu par alexis baskind, denis charolles et elsa biston pour les musiques à ouïr. il s’agit d’un outil de création et de performance musicale et sonore destiné tant à la scène, à la pédagogie dans le cadre d’ateliers d’écoute et d’improvisation, et à des installations sonores ouvertes au grand-public.

le « moulin à ouïr » repose sur une idée de « cartographie sonore » : la mise en relation de l’espace avec le son, le rapport du volume, des gestes, à des événements sonores qui en découlent.

la matière est soit préalablement composée, soit jouée sur l’instant par l’interprète/improvisateur.

en permettant l’utilisation simultanée et successive de nombreux modes de jeu et la gestion des transitions musicales entre eux, le « moulin à ouïr » est à la fois un outil d’improvisation que de composition et d’interprétation de ces pièces composées.

=> plus d’informations sur le site des musiques à ouïr

quelques projets dans lequel le moulin à ouïr est ou a été utilisé:

spectacles

. solo pas solo, avec denis charolles et elsa biston/alexis baskind.
. electronic mamies
. l’enfant et les sortilèges, d’après l’oeuvre de maurice ravel

 

résidences pédagogiques

. conservatoire à rayonnement régional de rouen, 2010
. conservatoire à rayonnement régional de brive-la-gaillarde, 2011
. dynamo de banlieues bleues (en collaboration avec les écoles primaires de Pantin), 2012
. conservatoire à rayonnement régional d’aubervilliers-la-courneuve, 2013-2014

 

installations sonores publiques

. dynamo de banlieues bleues, 2012
. « au fil du canal », création en collaboration avec christine groult et marco marini, théâtre au fil de l’eau, pantin, 2012