une forêt de tuyaux: le sheng à 37 tuyaux présenté de l’intérieur

Wu Wei – Alexis Baskind
Sheng! Project – TPMC, Sorbonne Université, IRCAM

ce séminaire web (en anglais) a été donné et diffusé en direct le 9 décembre 2020, dans le cadre d’une série de séminaires sur l’instrument chinois « sheng », avec le maître de sheng wu wei.

résumé:

pour la grande majorité des productions de studio ou de concert, le sheng (comme la plupart des instruments) est habituellement présenté comme un objet sonore extérieur à l’auditeur, c’est-à-dire une source sonore, typiquement positionnée à l’avant, avec une largeur et une distance données, placée dans un espace réel ou virtuel .

la recherche empirique présentée ici consiste à proposer un renversement de perspective. il s’agit de développer des méthodes pour placer l’auditeur métaphoriquement à l’intérieur du sheng, entouré par les tuyaux, de manière similaire à l’image de la « forêt de tuyaux » utilisée parfois pour l’orgue d’église. cette idée, qui pour l’orgue peut être techniquement plus facile (quoique toujours complexe) à mettre en oeuvre, pose pour le sheng des difficultés non négligeables en raison de la taille de l’instrument et du rayonnement des tuyaux (pour la plupart dirigés vers l’extérieur). il s’agit donc de rechercher des méthodes alternatives de conception du système microphonique pour surmonter cet obstacle.

cette présentation fait partie du projet de recherche « sheng ! » coordonné par liao lin-ni de tpmc, impliquant de nombreux participants et partenaires institutionnels (sorbonne université, ircam, université de montréal, mcgill university…)

contenu

goals of the project

  • set the listener metaphorically inside the sheng, surrounded by the pipes (perspective reversal)
  • tradition and existing experience as starting point
  • compromises between the aesthetical goal (forest of pipes surrounding the listener), the design of the sheng (pipes close to each other, mostly radiating outwards), and feasibility

design of traditional shengs and of the 37’s sheng

  • traditional asian mouth organs
  • wu wei’s instrument: 37’s sheng
  • 3 types of pipes
  • note range in the traditional and the 37’s sheng
  • sound sources in the 37‘s sheng

usual microphone systems for the sheng

  • one or two overheads on the top front
  • one close microphone on the top
  • wu wei’s usual 5-microphone system (supported by overheads)

design of the new microphone system

  • starting point: 4 large-diaphragm cardioids (akg c414) on stands
  • second step: 4 miniature hypercardioid microphones (dpa 4099) attached to the instrument + omni (akg c417) on the top
  • method for optimisation of the microphones
  • possible adjustements for a single microphone

further research

  • support this empirical research with scientific studies about the sound radiation
  • proceed to further tests with amplification, various concert halls, with other musicians
  • start a reflection about spatial post-processing, i.e. methods to project those 5 signals around the listener
  • continue research and experimentation on beats and difference tones
  • capture low-frequency information, (even) more dynamics on attacks
  • electroacoustic processing of the captured sound